fbpx

Dans la série « Guide de Paris en bouteille », BAPBAP vous emmène à la rencontre des petites pépites food ou d’adresses incontournables de la capitale, où vous aurez l’occasion d’accorder nos bières à leurs spécialités. 

Aujourd’hui, c’est les Bichettes de Belleville qui nous ont donné rendez-vous dans leur restaurant aux airs de salle à manger campagnarde, chaleureuse et réconfortante. En salle comme dans les plats, on ressent cet intérêt majeur pour la cuisine traditionnelle familiale, auquel s’ajoutent l’audace et l’énergie trépidante bien ancrées dans les personnalités respectives d’Hortense et d’Agathe, les deux amies à l’origine du projet.

C’est peu après leur rencontre à l’Ecole Hôtelière de Lausanne que le projet d’ouvrir une table parisienne mêlant saveurs d’antan et délices contemporains voit le jour dans l’esprit de ces jeunes entrepreneuses passionnées. Leur rencontre avec le chef Thierry Marx leur donne un coup d’élan : elles se lancent, suivant ses conseils, dans plusieurs prestigieux concours culinaires (la Bourse Badoit, For the Love of Food, et E.A.T de demain). Leur arrivée parmi les finalistes de la Bourse Badoit les aide alors à monter leur projet : quelques années plus tard, Agathe et Hortense s’associent à Claire, la cheffe autodidacte de Bichettes, et à Marin, le sous-chef, spécialisé dans les pâtisseries.

DU LOCAL, DU LOCAL, DU LOCAL !

« Sourcé dans le 11ème, ou rien ! ». Redonner à la Rue Marie et Louise une véritable identité parisienne est un défi que les Bichettes relèvent avec brio. De la déco à l’assiette, on retrouve une ambiance réconfortante, comme à la maison. « Nos grands-mères n’allaient pas au supermarché, elles restaient dans leur quartier et allaient chez les commerçants spécialisés pour se procurer leur viande, leur poisson, leur pain… On veut faire pareil ! » nous explique Hortense, très attachée à cette notion de proximité. À la carte, au moins un produit par plat vient de chez un artisan du 11ème. A la recherche de « l’échelle humaine », on retrouve dans les assiettes de chez Bichettes la viande de la boucherie Bidoche, le pain de chez Sain, et forcément les bières de chez BAPBAP.

Faire appel à BAPBAP pour servir une clientèle locale, exigeante sur la qualité des produits, et attachée aux commerces de proximité du quartier était une évidence pour Bichettes lorsque le projet a commencé à voir le jour. Chez BAPBAP, on est aussi très attachés à notre identité parisienne et on aime s’associer à des commerces qui partagent nos valeurs. Les clients sont évidemment ravis de profiter de saveurs locales en accordant nos bières aux délices de chez Bichettes. Vive le local !

LA RECETTE DU BONHEUR : UN PÂTÉ EN CROÛTE, DES SAVEURS FAMILIALES ET UNE BAPBAP

 

On a demandé à Hortense et Agathe de nous parler de l’une des spécialités incontournables chez Bichettes : leur pâté en croûte. Véritablement inspirées par les recettes familiales, proposer un pâté en croûte à leur table résonnait comme une évidence au moment de créer le premier menu.

« Nos familles respectives sont des familles de bons vivants. On a voulu recréer cette ambiance »

Crise sanitaire oblige, les plats sont aujourd’hui individuels et à emporter, mais le projet Bichettes c’est aussi une table familiale et fédératrice : deux grandes tables en bois brut, et des plats servis au milieu, où tout le monde se sert et partage. En plus d’être à tomber par terre, le pâté en croûte, c’est aussi ça : une belle table, une mamie gâteau, un tonton grincheux, et de longues heures de régalade, de rigolades et (éventuellement) de débats politiques assez douteux. Le pâté en croûte Bichettes, c’est comme la bière BAPBAP, c’est fédérateur, local, français, artisanal, et fait avec amour.

ON MANGE QUOI ? ON BOIT QUOI ?

On a décidé d’associer au pâté en croûte boudin et pistache la IPA préférée des parisiens, notre Vertigo (si vous voulez la (re)découvrir, c’est par ici !). L’amertume de cette bière à 6%, équilibrée par sa rondeur et ses touches très subtiles d’aneth se marient parfaitement avec le pâté en croûte de chez Bichettes : on vous conseille d’y faire un tour et de tester cet accord, nos bières vous y attendent ! 

A la question « quelle est votre Bapbap préférée ? », Hortense a répondu qu’elle était emballée par la fraîcheur de la Blanc Bec (Bière de Blé), aux bulles fines et sa rondeur légèrement acidulée. C’est l’Originale (Pale Ale) qui a conquis les papilles d’Agathe, pour son équilibre et ses touches fruitées. 

OÙ LES TROUVER ?

Les Bichettes de Belleville sont ravies de vous accueillir au 11 rue Marie et Louise pour le Click & Collect, du mardi au vendredi de 9h à 18h ou sur le marché de Belleville (boulevard de la Villette). Elles assurent les livraisons à domicile et en entreprise, et proposent même un service de cheffe à domicile.