Il n’y a pas de moment pour faire de belles découvertes, n’est-ce pas ? Chez BAPBAP, on a eu une envie soudaine d’organiser une dégustation autour de bières fumées. Pas vraiment de saison, nous direz-vous, mais au moins vous aurez un temps d’avance sur l’automne (et puis après tout il n’y a pas de saison pour boire une bonne bière) !

Friday Beer Tasting n°27 : Smoke Beer Everyday 1

Smokin' Joe

Birificio del Ducato
Type : Smoked Porter
6,4 % alc. vol.

On prend la route du Sud pour trouver le dépaysement en Italie. Direction la province de Parme et plus précisément le petit village de Roncole Verdi où est installée la brasserie Del Ducato depuis sa création en 2007. Pour l’anecdote, c’est dans ce village qu’est né le célèbre compositeur italien Giuseppe Verdi (ça en jette hein !). Mais à vrai dire on n’est pas là pour vous parler de musique, on va donc passer à la dégustation de la Smokin’ Joe de ce pas.

La Smokin’ Joe revêt une robe opaque de couleur châtaigne avec quelques reflets jaunes. La mousse, quasiment absente, prend la forme d’une auréole qui se dessine sur les bords du verre. Au nez, la tourbe s’affirme immédiatement comme arôme dominant et nous évoque l’odeur des whiskies écossais. On pense également à la fumée de bois ou encore au poisson fumé (c’est notre petit côté gourmand qui s’invite à table). Une fois qu’on s’habitue aux arômes dominants, on perçoit plus finement un parfum de confiture de fraise. Maintenant qu’on a l’eau à la bouche, on passe à la dégustation ! A premier abord, la Smokin’ Joe nous semble un peu sèche avec une pétillance qui pique le bout de la langue en début de bouche mais qui s’efface rapidement pour laisser place à un agréable goût fumé. On décèle aussi des arômes de chocolat amer, de réglisse en bâton (retour en enfance…) et une petite fraîcheur de houblon. Sans aucun doute, une belle découverte !

Friday Beer Tasting n°27 : Smoke Beer Everyday 2

Ball & Chain

Brouwerij de Molen
Type : Smoked Dubblebock-ish
7,1 % alc. vol.

Pour la suite de notre périple, on quitte l’Italie pour remonter tout droit vers le Nord et s’arrêter du côté de Bodegraven aux Pays-Bas où est installé De Molen. Son histoire commence en 2004 dans le moulin historique De Arkduif, situé le long du Vieux Rhin. Vous l’aurez peut-être déjà deviné, mais « de molen » signifie « le moulin » en néerlandais ! Ajoutons que la brasserie connaît un joli succès et que nombre de ses bières sont récompensées avant de passer à la dégustation de sa bière fumée intitulée Ball & Chain.

La Ball & Chain, brassée en collaboration avec la Sound Brewery (située à Poulsbo aux Etats-Unis), affiche une jolie robe noisette traversée par de légers reflets rouges et coiffée d’une fine mousse beige assez peu persistante. Quand on la porte au nez, on découvre une note fumée, ainsi qu’une odeur légèrement sucrée de caramel mêlée à un arôme d’agrume avec une pointe de fraîcheur délivrés par les houblons (Colombus et Saaz), le tout surmonté d’un petit côté iodé. On est curieux d’y tremper les lèvres ! En bouche, on retrouve les saveurs que l’on vient de sentir, à savoir le mélange de sucre et d’amertume. C’est une bière qui a du corps, elle est plus liquoreuse que la Smokin’ Joe que nous venons de goûter et son goût fumé est plus discret, c’est plutôt en fin de bouche qu’il se dépose doucement sur le palais. On est sous le charme !

Friday Beer Tasting n°27 : Smoke Beer Everyday 3

La Mandragore

Brasserie BFM
Type : Stout
8 % alc. vol.

On finit notre voyage au cœur des bières fumées avec une dernière étape à la montagne ! C’est en effet dans le Jura suisse qu’est installée la Brasserie des Franches-Montagnes, BFM pour les intimes. Son diplôme d’œnologue en poche, à seulement 23 ans, Jérôme Rebetez aspire à la création d’une brasserie, il s’attelle donc à l’élaboration de bières atypiques et décroche un prix qui va lui permettre d’ouvrir en juin 1997 la brasserie BFM, se présentant ainsi comme l’un des pionniers de la bière artisanale helvétique. Dans la collection de ses « fameuses bières artisanales jurassiennes », notre choix se porte aujourd’hui sur La Mandragore, autrement dit la « fameuse bière d’hiver » (à quelques mois près, on y est…).

On découvre la Mandragore dans une robe d’un marron très foncé et opaque sous une petite mousse beige qui se dissipe assez rapidement. Au nez, les arômes qui nous parviennent nous amènent dans les sous-bois avec un côté vert et résineux couplé à une petite fraîcheur poivrée qui provient du houblon Golding. On sent également une légère note alcoolisée et acide qui nous évoque l’odeur de certains vins blancs ou crémants. En bouche, la Mandragore se révèle douce et crémeuse. On sent très peu le caractère fumé, mais plutôt une association d’arômes sucrés et acides avec un goût de cerise griotte et de réglisse. On ne sait pas si La Mandragore a des vertus magiques, mais en tout cas elle ne nous laisse pas insensibles !

C’est ainsi que notre voyage s’achève, les dernières volutes de fumée se dissipant doucement sur notre palais… Bon week-end !

Infos Pratiques

pin56  79 rue Saint-Maur -  Paris XI
public11  Métro : Rue Saint-Maur, ligne 3
telephone5  01 77 17 52 97
email5  Ecrivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter houblonnée Pinte ou demi ?

Horaires boutique

Lundi : 16h - 20h
Mardi : 16h - 20h
Mercredi : 16h - 20h
Jeudi : 16h - 22h
Vendredi : 16h - 22h
Samedi : 14h - 22h
Dimanche : Fermé

Espace presse 

 

Suivez-nous

VENEZ VISITER LA BRASSERIE PARISIENNE BAPBAP

Vous aimez savourer de bonnes bières ?

Venez découvrir les hommes, les ingrédients et les savoir-faire qui permettent leur fabrication.  Au programme visite et dégustation !

Visiter la brasserie

0

Your Cart