[ezcol_3fifth]

Pour ce vingtième Friday Beer Tasting on quitte la grisaille parisienne et direction la montagne ! On enfile nos bonnets, on prend de la hauteur, et on grimpe là où la nature reprend ses droits avec trois bières brassées à partir d’eau de source de glaciers alpins.[/ezcol_3fifth][ezcol_1fifth]Friday Beer Tasting n°20 : La montagne ça vous gagne !  1[/ezcol_1fifth][ezcol_1fifth_end]Friday Beer Tasting n°20 : La montagne ça vous gagne !  2[/ezcol_1fifth_end][ezcol_1third]Brasserie : Brasserie des Franches-Montagnes (BFM)
Nom : La Salamandre
Type : Witbier  / belgian white
Titrage : 5,5% alc.

Friday Beer Tasting n°20 : La montagne ça vous gagne !  3[/ezcol_1third][ezcol_2third_end]

On attaque avec la Salamandre de la Brasserie des Franches-Montagnes (connue sous l’acronyme BFM, rien à voir avec la radio…). Pour votre « culture bière » c’est Jérôme Rebetez, ingénieur en œnologie, qui fonde en 1997 cette microbrasserie établie dans le canton du Jura Suisse à Saigneléger. C’est en remportant un concours télévisé qu’il peut concrétiser son rêve : ouvrir sa propre brasserie artisanale. Ce passionné a concocté ses premières créations dans la cuisine de ses parents, et pas des moindres puisqu’elles lui permettront de remporter le concours « Swiss homebrewing Trophy » à ses débuts. La consécration internationale viendra plus tard, en 2009 lorsque sa bière l’Abbaye de Saint Bon-Chien est élue meilleure bière vieillie en fût de chêne au monde par le critique gastronomique du célèbre New York Times ! Une belle maison.

Trêve de bavardage et réchauffons-nous autour d’un verre ! Première étape, l’œil. La Salamandre arbore une belle robe jaune pêche, avec une opacité très prononcée. Côté mousse, cette dernière reste très discrète en revanche une texture très crémeuse orne la surface. Au premier nez, elle dégage des arômes de banane et de sucre. Et dans un second temps, on décèle une touche d’alcool qui accentue l’arôme sucré que nous avions remarqué dès le premier nez. L’alcool s’estompe rapidement pour nous dévoiler un côté herbacé qui s’accompagne d’une pointe d’acidité. Belle complexité. Il est temps de passer à la première gorgée ! En bouche, elle dévoile une texture crémeuse et se démarque par son côté très houblonnée que nous n’avions pas perçu au nez. Sur l’attaque, elle offre une légère amertume et n’est que très légèrement aromatisée. L’amertume se développe un peu plus sur la transition, mais ne lui enlève rien de sa fraîcheur en bouche ! Une bonne witbier, qui fait la part belle à l’amertume.[/ezcol_2third_end][ezcol_1third]Brasserie : Galibier
Nom : Pacific Lager
Type : Pale Lager
Titrage : 5,5% alc.

Friday Beer Tasting n°20 : La montagne ça vous gagne !  4[/ezcol_1third][ezcol_2third_end]

On poursuit notre randonnée avec la Pacific Lager de la Brasserie Galibier. Nichée au cœur des Alpes françaises à 1450 m d’altitude (commune de Valloire), la brasserie Galibier voit le jour en 2010 à l’initiative de deux amis Brice Le Guennec et Pierre-François Martin. C’est aux Etats-Unis pendant sa convalescence que Brice Le Guennec (sportif de haut niveau à l’époque) découvre le « home brewing » et le plein essor des microbrasseries outre Atlantique. Après 4 ans seulement d’existence, la brasserie la plus haute de France (+1400m d’altitude), produit 1800hl. par an.

Cette Pale Lager est une série limitée, qui revisite un genre généralement utilisé par les brasseurs industriels pour des recettes pas très fun (la Bud pour citer une des plus fadassement connues) en y ajoutant un houblonnage musclé notamment avec des variétés américaines. Elle offre une belle robe jaune paille avec quelques reflets dorés. Á la manière de la précédente, elle est assez trouble et la mousse peu présente. On parvient tout de même à déceler quelques fines bulles. Pour en savoir plus, passons au nez ! De prime abord, on est pris par les houblons omniprésents. Et comme souvent avec les houblons d’outre-Atlantique, se sont les arômes de fruits exotiques et fruits de la passion qui mènent la danse. Avec son titrage relativement raisonnable (5,5%), il n’est pas étonnant de ne pas retrouver l’alcool, et de ce fait l’arôme de sucre n’est pas non plus de la partie (pour une fois !). Après oxygénation, elle se montre un peu plus acide mais garde sur le fond la puissance des arômes de fruits. En bouche, l’attaque débute sur une belle amertume agrémentée par un petit côté fumé plutôt surprenant ! On décèle sur la transition une légère effervescence qui vient rafraîchir notre palais. L’amertume s’amplifie au fur et à mesure des gorgées, sur la finale elle dévoile des flaveurs d’agrumes mais très vite masqué par l’amertume qui reprend le pas, pour venir se déposer sur le bout de la langue. Bière assez surprenante, le côté Lager est un peu masqué par les houblons, mais elle reste différente des American Pale Ale et autre IPA qui fleurissent en ce moment. Encore une belle illustration de la diversité infinie des possibilités brassicoles[/ezcol_2third_end][ezcol_1third]Brasserie : Vallée du Giffre
Nom : MPC
Type : Belgian Ale
Titrage : 5,2% alc.

Friday Beer Tasting n°20 : La montagne ça vous gagne !  5[/ezcol_1third][ezcol_2third_end]

On termine en beauté avec la MPC Blonde de la Brasserie de la Vallée du Giffre située dans le village Sixt Fer à Cheval au cœur de la Haute-Savoie ! C’est à Antoine De Swarte que l’on doit la création de cette microbrasserie, qui suite à un voyage au Canada (évidemment !) découvre les brasseries artisanales et le « home brewing », pratique très répandue outre Atlantique ! Au départ il fonde la brasserie avec deux amis, mais en est désormais l’unique propriétaire. La brasserie de la vallée du Giffre a pour vocation de créer des bières plutôt sèches, peu alcoolisées et surtout une volonté d’obtenir un bel équilibre. Après 2 ans d’activité, il propose une gamme d’une douzaine de bières et produit actuellement 200 hl par an. Au pays ou la marmotte est reine, c’est un rhinocéros qui s’est imposé comme logo dans l’esprit décalé de ce jeune brasseur.

La MPC (les initiales des trois houblons qui la composent : Magnum, Perle, Cascade ou Centenniale) arbore une robe dorée avec des reflets bruns, voir même quelques nuances cuivrées. La mousse n’est de nouveau pas tout à fait au rendez-vous, elle se montre également très trouble presque opaque. On peut malgré tout deviner une légère pétillance, il nous semble percevoir quelques grosses bulles ! Côté arôme, indéniablement c’est la mangue qui prédomine ce premier nez, et dévoile ensuite des arômes de fruits exotiques. Au second nez, c’est le côté bonbon acidulé qui fait son apparition avec une note de sirop de fraise, qui accentue le côté sucré qu’elle dégage. L’alcool quant à lui, reste très discret tout comme les précédentes. En bouche, l’attaque débute sur une délicate amertume qui au fur et à mesure monte en puissance jusqu’à devenir omniprésente. Sur la transition l’amertume se positionne en fond de bouche pour sur la finale revenir sur le bout de la langue. Quelques flaveurs d’agrumes accompagnent l’amertume, avec un petit côté presque astringent sur la finale. Une blonde qui ne fait pas de la figuration et qui a trouvé un bel équilibre. Très chouette inspiration.[/ezcol_2third_end][ezcol_1third][/ezcol_1third][ezcol_2third_end][/ezcol_2third_end]

Et voilà,on est de retour dans notre chalet de Belleville (à la brasserie c’est carrément ambiance refuge, sans chauffage ni électricité !), satisfaits de ces belles rencontres alpines. N’hésitez pas à vous aussi à partir en rando à la découverte des nombreuses brasseries de montagne (Mont Salève, Mont-Blanc, etc. la liste est longue). On est rarement déçu !
On se retrouve la semaine prochaine avec un invité de choix, qui se joindra à nous pour notre vingtième-et-unième FBT (teaser teaser ;).

Infos Pratiques

pin56  79 rue Saint-Maur -  Paris XI
public11  Métro : Rue Saint-Maur, ligne 3
telephone5  01 77 17 52 97
email5  Ecrivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter houblonnée Pinte ou demi ?

Horaires boutique

Lundi : 16h - 20h
Mardi : 16h - 20h
Mercredi : 16h - 20h
Jeudi : 16h - 22h
Vendredi : 16h - 22h
Samedi : 14h - 22h
Dimanche : Fermé

Espace presse 

 

Suivez-nous

VENEZ VISITER LA BRASSERIE PARISIENNE BAPBAP

Vous aimez savourer de bonnes bières ?

Venez découvrir les hommes, les ingrédients et les savoir-faire qui permettent leur fabrication.  Au programme visite et dégustation !

Visiter la brasserie

0

Your Cart