On vous présente Bruno Couchaud, brasseur émérite de la brasserie depuis plus de deux ans.

Deux années durant lesquelles, il a concrétisé les envies de l’équipe en réalisant nos recettes, puis en brassant et en embouteillant les bières BAPBAP. C’est donc avec le cœur serré, que nous vous annonçons son départ. Bruno quitte le stress parisien au profit du calme Normand où, il va lancer sa brasserie et continuer à vivre sa passion. Nul doute que nos routes se croiseront à nouveau !

En bref quelques questions qu’on lui a posées.

D’où vient ton goût de la bière ? 
– Mon goût pour la bière, je crois qu’il est venu quand j’avais 18ans. Je suis allé voir un ami à Strasbourg, un ami sommelier. Là-bas, on a découvert plein de bonnes bières. 
En vrai, il faisait extrêmement chaud et j’avais extrêmement soif ! C’est mon ami qui m’a poussé à essayer une bonne bière rafraîchissante.

[ hors micro, il avoue qu’ils ont essayé beaucoup (vraiment beaucoup) de bières….]

-Il y a aussi ce cadeau de Noël, que mes parents m’avaient offert : un stage de brassage à Lyon. J’ai trouvé ça hyper méga simple [ HUMILITÉÉÉÉ ] Deux mois plus tard, je faisais de la bière chez moi et là tout a commencé.  

Tout simplement, pour toi BAPBAP c’est ? 
– BAPBAP c’est bien !
[ Oui, OK et sinon ? ]
– Bah on est adorable chez BAPBAP, on est gentils, on aime les gens, la bonne bière et rendre service. On est là pour faire plaisir aux clients, aux amis. Le côté humain est très important. Mais en fait y a pas que BAPBAP la brasserie, y a aussi BAPBAP COWORKING. On est une sorte de famille qui s’entraide et qui s’aime.

Au jour le jour, en quoi consiste ton travail ?
– À faire de la bière.  [ LOL ] – Au-delà de ça, tous les jours, je brasse de la bière, je conditionne la bière, on essaie de faire de nouvelles recettes, on s’intéresse aux autres brasseries, aux autres bières, on regarde les nouveaux houblons, nouvelles levures, les nouveaux procédés, on rencontre, on échange avec d’autres passionnés et experts, on fait bien évidemment aussi de l’hygiène en permanence, pour que ce soit le plus propre possible, on contrôle, on mesure, on analyse. On essaie d’avoir un produit conforme à nos exigences. En gros c’est ça.
[Rien que ça ! ] On a souvent les pieds mouillés, on transpire beaucoup, on mange nos sandwichs devant les cuves et puis voilà quoi. 

Un petit mot sur la team brasseurs ?

[Après un long silence…]

– Très bien, très très bien. Au top !
J’ai eu que des assistants très très bien ! Pour la plupart ils sont repartis avec le goût de la bière. Certains en ont fait leur métier, d’autres en brassent chez eux. L’équipe prod est hyper intéressée et hyper interessante et c’est ça qui est cool.

Un petit mot sur la team bureau ?

– Très sympathique, on est contents de les voir en fin de semaine quand on est un peu plus au calme quand on a le temps. Sinon les lundis mardis mercredis c’est toujours un peu plus compliqué.
[ En gros on les “fait chier” plus de la moitié du temps ]

Mais l’équipe bureau ils sont bien ! Heureusement qu’ils sont là, ils nous font sortir de notre quotidien de brasseur. J’adore jouer au pingpong avec eux.

Ton pire souvenir ?

– La fois où l’on a fini d’embouteiller à 00h00 alors que nous avions commencé à 8h00 du matin. On a eu galères sur galères, une journée de l’enfer !

Ton meilleur souvenir ?

– L’arrivée des cuves, les premières, c’était très impressionnant de voir ça. Des grues qui bloquaient la rue, des cuves qui volaient au-dessus des immeubles etc.
– À part ça, je crois que mon meilleur souvenir ici, c’est une bière que j’ai fait et que j’ai trop aimée ! C’était une bière de saison avec des Brett.
– Et puis il y a les parties de pingpong avec tout le monde.

Ta bière préférée ? Et pourquoi ?

– J’aime beaucoup la Poids Plume 

– Parce que c’est une bière peu alcoolisée, mais qui a quand même du goût ! Elle n’est pas trop “flotteuse” elle à quand même du corps.
Donc je l’aime beaucoup en plus on peu la boire très facilement.

[ Alcoolisme quand tu nous tiens ]

-J’aime également beaucoup la ShiFuMi. 

Le regard de  BAPBAP sur Bruno :

Romain (son stagiaire) :  Sérieux dans le travail et déconnant dans la vie

Étienne :  – Souvent à fleur de peau, il restera le plus beau. Un brasseur qui restera dans mon cœur

Archibald : – Bruno a été l’un des moteurs de BAPBAP depuis la création il y a deux ans et demi. Sa présence dans la brasserie depuis le début a été essentielle au succès actuel de la brasserie et de nos bières. J’ai été heureux d’avoir Bruno avec nous, d’avoir passé en tête à tête un aller-retour épique en 24h entre Paris et l’Allemagne pour aller chercher notre enfuteuse, d’avoir lancé plein de bières permanentes et éphémères. Deux ans et demi qui marquent, et qui créent un lien fort dans le futur entre Bruno et BAPBAP.

Édouard : – Quelle chance d’avoir pu lancer la brasserie avec Bruno ! Deux ans et demi de passion, créativité et le bonheur de sortir des bières qu’on à plaisir à boire, pinte après pinte. Une très belle rencontre, un superbe coup de fourquet et un féroce coup droit lifté. Bonne chance à lui, j’ai hâte de boire les quilles de la Brasserie des Deux Amants !

 Et le mot de la fin revient à Bruno lui-même :  – La prochaine fois qu’on se voit c’est pour une collab’ ? 

 

Votre dose d'actu houblonnée directement dans votre boîte mail.

Abonnez-vous à notre newsletter !

Merci ! Vous aurez bientôt de nos nouvelles.

VENEZ VISITER LA BRASSERIE PARISIENNE BAPBAP

Vous aimez savourer de bonnes bières ?

Venez découvrir les hommes, les ingrédients et les savoir-faire qui permettent leur fabrication.  Au programme visite et dégustation !

Visiter la brasserie

0

Your Cart